Eglise Protestante Unie de France à Perpignan et dans les P.O

Accueil

 ÉGLISE PROTESTANTE
       UNIE de FRANCE

   – communion luthérienne et réformée –    

                                                            

        flashcode_epudf66  vous souhaite une bonne visite sur  son blog

 QR page facebook

 
 
 
et sa page Facebook
 
 

ou suivez-nous sur Twitter
https://twitter.com/Epudf6

ou sur Instagram
https://www.instagram.com/epudf66/?hl=fr

 

CONTACTS

Pasteure :  Mme Nicola KONTZI-MERESSE
Tél : 04 68 50 08 72
Courriel : pasteur.epudf66@orange.fr
Jour de repos : Lundi

Président du conseil presbytéral Collioure :  Mr Henri George
Tél : 04 68 22 86 47
Courriel : henri.george0277@orange.fr

Co-président conseil presbytéral Collioure : Alain Dalliès
Tél : 06 80 93 48 22
Courriel : alain.dallies@gmail.com

Présidente du conseil presbytéral Perpignan :  Mme Michelle Coignac
Tél : 06 17 70 33 86
Courriel : mimi.coignac@gmail.com

Blog https://epudf66.com/
Page facebookwww.facebook.com/EgliseProtestanteUnieDeFrance66
Twitter : https://twitter.com/Epudf6
Instagramhttps://www.instagram.com/epudf66/?hl=fr


CULTES

Les Pyrénées-Orientales comptent trois lieux de culte.
Cultes qui ont lieu toute l’année, période d’été compris.

  • PERPIGNAN / PERPINYA
    rue colonel d’Ornano. Culte le dimanche à 11h00
  •   COLLIOURE  / COTLLIURE :
    Temple, rue du temple. Culte le dimanche à 9h30

     

  •   AMELIE-LES-BAINS  / ELS BANYS :
    Temple, 17 rue des thermes. Culte le samedi à 17h00

     

  •  Cultes suivis d’agapes à Perpignan :      

ANNEE 2022

10 juillet
28 août


 A TÉLÉCHARGER

  1. Avec le COE, le cycle de prière hebdomadaire

LE PETIT AGENDA

Afficher l'image d'originePour ouvrir l’agenda, cliquez sur la rubrique.

    • La Lettre trimestrielle du Défap –  Juillet 2022

Cliquez sur l’image pour télécharger la lettre
(disponible déjà au format papier à l’entrée du temple)

BIENTÔT à télécharger LA LETTRE n°30 – Juillet 2022

  • Retrouvez les anciens numéros —-> ICI

Cliquez sur l’image pour la télécharger au format .pdf


 Partez !
Prêt pour vivre la mission ?
 Prêt à vous laisser
                           transformer ?

 Les échanges,
                       ça vous change !

 Le Défap, Service protestant de mission, a pour vocation d’assurer des échanges de personnes entre les Églises de France et leurs partenaires à l’étranger.
Découvrez les dispositifs d’envoi en mission par le Défap ! Trouvez la mission qui vous correspond…

Plusieurs dispositifs permettent de partir pour des missions de durée différente et auprès de partenaires divers.

ACTION CHRETIENNE
en ORIENT

Prayer letter 54  :
54ème lettre de prière de l’ACO Fellowship

Vous pouvez cliquer ici pour la télécharger en format pdf.


ACO-France, l’un des six membres de la communion ACO Fellowship, propose cette prière. Elle voit sa mission dans le fait d’être une passerelle entre les Eglises Protestantes françaises, en particulier celles qui ont permis la naissance de l’ACO en Alsace-Lorraine il y a un siècle, et ses sœurs et frères en Iran, Syrie, Liban, Hollande et Suisse. Au nom de l’Evangile qui nous réunit comme une grande famille, elle essaie d’être un outil de témoignage, de communion et de solidarité.

Une réflexion du pasteur d’Alep

Alors que le Centenaire de l’ACO se prépare, le pasteur Bchara Moussa Oghli, de « l’Eglise du Christ à Alep » nous partage cette réflexionPour bien la comprendre il faut se rappeler que l’Eglise du Christ fut autrefois le centre missionnaire de l’ACO, créé pour venir en aide aux Arméniens rescapés du génocide de 1915 et réfugiés dans des camps misérables à Alep. A cette époque l’essentiel du travail de l’ACO fut de venir au secours de cette population : aide alimentaire, soins médicaux, prise en charge de veuves et d’orphelins, éducation, aide au logement, création d’emplois…Aujourd’hui l’Eglise du Christ procure aux plus démunis des soins (médicaux et dentaires), des aides financières à caractère social et éducatif, des temps de prière et culte. Le pasteur Bchara et son épouse, Houri, ont fait le choix de rester au service de tous même aux heures les plus sombres des combats à Alep…

On m’a sollicité pour présenter une réflexion en cette année du centenaire de la paroisse de l’Eglise que je sers et de la société missionnaire qui l’a établie, 1922-2022. Je vais commencer ma lettre en disant que lorsque les missionnaires étrangers de cette société missionnaire, l’Action Chrétienne en Orient, ont été forcés de quitter la Syrie dans les années 1960, ils ont décidé de confier le centre missionnaire qu’ils avaient créé, l’Église du Christ d’Alep, à l’Union des Églises Evangéliques Arméniennes au Proche-Orient. L’Union, pour sa part, a non seulement accepté d’endosser la propriété du centre, mais a également décidé de recevoir le flambeau de la mission de ses fondateurs. Nous devons néanmoins admettre que l’Union n’avait ni une vision et des plans clairs, ni les ressources suffisantes pour cette tâche lourde et exigeante.

En fait, rien, aucune institution ni personne, ne pouvait anticiper les chemins que l’Église du Christ allait parcourir. Cela s’est fait dans un style et une mentalité typiquement syrienne, ʿala ʾAlla [cela dépend de Dieu], non seulement en ce qui concerne le passage des années 1960 à l’administration locale, mais dès 1922, avec les fondateurs européens.

D’habitude, quand les choses se passent bien dans tel ou tel domaine et après qu’une analyse et une planification ont été faites en amont, le mérite en revient à ceux qui ont fait cette analyse et cette planification. C’est tout à fait vrai dans le cas du Génocide de 1915. Le Génocide a été catastrophiquement bien planifié, brutalement exécuté et douloureusement efficace.

Quant à une société missionnaire comme l’Action Chrétienne, venue en Orient pour aider les survivants de ce Génocide, qui pourrait revendiquer un quelconque crédit pour une planification préalable ? Ce n’était dans les rêves de personne de la mission, pas seulement dans ses premiers pas, mais aussi dans les étapes précédant la vie missionnaire. Au contraire, la plupart du temps, il s’agissait de réactions spontanées de personnes engagées qui, dans des circonstances exceptionnelles, avaient pour seul but de laisser : « … l’amour chrétien et la charité… intervenir pour soigner quelque peu les blessures, alors que, pendant la Première Guerre mondiale et après, les dirigeants de ce monde, les grandes puissances, avaient sacrifié les chrétiens d’Orient à leurs politiques opportunistes. » comme le dit si bien le fondateur de l’ACO, le pasteur alsacien Paul Berron (1887-1970) dans « Une œuvre missionnaire en Orient et en Occident : Origine et développement de l’Action Chrétienne en Orient », Oberlin Strasbourg, 1961, p. 10.

On pourrait en dire autant de l’agression de la Syrie à la mi-mars 2011, près d’un siècle après le Génocide. Car cette agression avait aussi été catastrophiquement bien planifiée, brutalement exécutée et douloureusement efficace.

Quant à l’Église du Christ à Alep, elle a réagi de façon candide et a résisté au travers des gens qui la servaient lorsque cette agression écrasante s’est installée, ils ne comptaient que sur Dieu. Il était absolument vital que l’Église du Christ à Alep n’ait aucune stratégie ou programme à long terme et puisse s’engager pleinement dans ses ministères quotidiens habituels. C’est pour cela que, lorsque l’agression s’est imposée sans prévenir sur le terrain, elle s’est levée comme une jeune vierge et a réagi de façon tout à fait inattendue face cette gigantesque agression parfaitement réfléchie. Une fois de plus, l’Église du Christ a vécu sa destinée divine, comme le dit l’apôtre Paul : « En effet, je suis jaloux de vous, de la jalousie de Dieu, car je vous ai promis en mariage à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure.» (2 Corinthiens 11,2)

Révérend Bchara Moussa Oghli, pasteur de l’Église du Christ d’Alep

 

 

 


  • Vous pouvez soutenir nos frères et sœurs en Orient de différentes manières :

1 – Vous pouvez prier pour eux, seuls ou en communauté. Vous trouvez quelques prières sur notre site.

2 – Vous pouvez vous informer, par notre lettre d’information par exemple, et la faire circuler. Pour s’abonner, cliquer ici.

3 – Vous pouvez faire un don en cliquant sur ce lien

4 – Ou en nous envoyant un chèque à notre adresse, Action Chrétienne en Orient, 7 rue du Général Offenstein, F 67100 Strasbourg.

5 – Ou en faisant un virement sur ce compte :

RIB Etablissement : 20041 Guichet : 01015  Compte : 0013536Y036
Clé RIB : 60

Domiciliation : Strasbourg centre financier, 5 rue des Clarisses, CS 30033 67083 Strasbourg Cedex

IBAN FR02 | 2004 | 1010 | 1500 | 1353 | 6Y03 | 660

BIC PSSTFRPPSTR

 

 

 

Calendrier

août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Où nous trouver à Perpignan ?

Catégories

  • Aucune catégorie

Visite

  • 56 034 visiteurs

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

%d blogueurs aiment cette page :